Malaga Travel Guide Guía turística de Málaga Informaţii turistice Malaga Malaga, Informacja turystyczna Malaga, turistické informace Малага най-важна информация Малага туризъм Бряг на слънцето Андалусия Informação Málaga turismo Informazioni Malaga turismo Малага столица Информация Малага туризм Коста дель Соль Андалусия Málaga Hauptstadt Information Tourismus Costa del Sol Andalusien Guide du tourisme à Malaga Rejseguide for Malaga Malaga Seyahat Rehberi Malaga reisgids Malaga vodič za putovanje 马拉加 Malagai vendég kalauz

Malaga


 


Les Monuments

L’alcazaba

Calle Alcazabilla

L’alcazaba - Malaga

Plus loin, en remontant de la Plaza de Aduana, se dressent les solides remparts fortifiés de l’Alcazaba, l’un des principaux points de repères de la ville. Cette forteresse date du VIIIe siècle, bien que la plus grande partie date de la moitié du XIe siècle. L’entrée se fait par la Puerta del Cristo (La Porte du Christ), où la première messe fut célébrée après la reconquête de la ville par les Chrétiens.

C’est l'une des plus importantes forteresses musulmanes conservées en Espagne. Elle faisait partie du système de défense de Malaka à l’époque de la domination mauresque, et était liée aux remparts de la ville, aujourd’hui disparus.

Elle est composée d’un double rempart flanqué de tours rectangulaires. De la rue Alcazabilla qui serpente en zigzag jusqu'à la forteresse, vous pourrez découvrir une vue saisissante sur les vestiges des remparts en briques accrochés à flanc de colline.

Ruinas de la Alcazaba - MalagaDes portes fortifiées, ornées de colonnes et de chapiteaux romains décorés, jalonnent cette agréable promenade. Ce dédale de portes et de recoins rend cette longue promenade encore plus agréable.

Passez l’Arche du Christ et vous arriverez aux jardins arabes avec leurs somptueuses allées bordées de bougainvillier, de jasmin et de chèvrefeuille.

Du haut des remparts, ne manquez pas la très belle vue sur la ville et le port. Et enfin, profitez au maximum de votre visite à la forteresse en allant voir le musée archéologique, le Théâtre romain et le château de Gibralfaro.

Une promenade imprégnée d’histoire, que vous ne regretterez pas.

Le château de Gibralfaro

Le château de Gibralfaro

Ce bâtiment magnifique date du début du XIVe siècle, époque à laquelle il fut édifié par Youssouf 1er de Grenade sur l’ancien site d’un phare phénicien, d’où le nom du château - gebel-faro (« la colline du phare ».)

Le château est célèbre pour avoir été assiégé pendant trois mois par les habitants de Malaga pour protester contre les Rois Catholiques, Ferdinand et Isabelle. Il ne prit fin que lorsque la faim les mena à la capitulation. Ferdinand occupa par la suite le château, tandis que sa reine prit résidence en ville. Il ne reste plus aujourd’hui de ce monument historique qu’une série de remparts solides qui se dressent majestueusement parmi de denses bois de pins et d’eucalyptus.

La Cathédrale

Obispo Square


La Cathédrale - La Manquita - Malaga

La cathédrale de Malaga fut construite entre 1528 et 1782 sur ou à proximité du site d’une ancienne mosquée. Alors que les plans prévoyaient deux tours à l’origine, une seule fut complétée, faute de fonds, ce qui lui vaut le surnom affectueux de La Manquita," la Manchote".

Les styles y sont éclectiques, avec une prédominance du style Renaissance. Les parties inférieures sont de style gothique, tandis que les façades sont de style baroque.

Puerta de La catedral - MalagaA l’extérieur, vous pourrez admirer les trois arcatures percées de portails et séparées par des colonnes de marbre de couleurs différentes, avec sur le portail du milieu une représentation de l’Incarnation, qui donne son nom à la cathédrale.

A l’intérieur, vous serez frappés par la dimension impressionnante des trois nefs, chapelles latérales et déambulatoire. Pour soutenir la nef centrale, l’architecte utilisa une méthode originale, la superposition des supports: sur les piliers fasciculés surmontés de capitaux corinthiens se trouvent des entablements soutenant une autre rangée de piliers.

Les travées sont recouvertes de dômes sur pendentifs richement décorés. Les magnifiques stalles du chœur, du XVIIe siècle, furent en partie réalisées par Pedro de Mena.

Remarquez également les deux magnifiques orgues de style Baroque (XVIIIe) et les chaires en marbre du XVIIIe siècle ornées de blasons ecclésiastiques.

Les chapelles latérales contiennent des oeuvres intéressantes: une magnifique Vierge Douloureuse de Pedro de Mena, un Christ crucifié d’Alonso de Mena, une large Vierge du Rosaire d’Alonso Cano.

Autour du déambulatoire, ne manquez pas la chapelle de Notre Dame des Rois et son exquise Vierge à l’Enfant, la chapelle de Ste-Barbe et son magnifique retable gothique, et la chapelle de l’Incarnation, en marbre avec quatre monumentales colonnes en agate.

Les Eglises

Iglesia de Los Martires - MalagaIglesia de los Martires (photo, à gauche)

Fondée en 1487 et dédiée aux martyrs de la ville, cette belle église se caractérise par sa tourelle de style mudéjar et un intérieur de style baroque richement décoré, où l’on peut admirer une sculpture de Franciso Oritz.

Iglesia de Santiago

Fondée en 1490, la singularité de cette église fondée en 1490 réside en son clocher de style Mudéjar et son intérieur baroque qui abrite de remarquables chapelles. Le certificat de baptême de Pablo Picasso y est exposé.

Iglesia del Santo Cristo de la Salud

L’intérieur de cette église du XVIIe siècle est très joli. Il abrite un retable magnifique et des dômes somptueusement décorés.

Iglesia San Juan Bautista

Fondée en 1490, la tour de style baroque fut ajoutée au-dessus de l’entrée principale en 1770. A l’intérieur se trouvent de magnifiques chapelles et un retable richement décoré. La figure de San Juan datant du XVIIe siècle est l’œuvre de Francisco Ortiz.

Santuario de la Victoria

Santuario de La Victoria - MalagaL’église fut érigée en 1487 sur le site même où les Rois Catholiques dressèrent leurs tentes pendant le siège. Ne manquez pas le magnifique retable au-dessus de l’autel principal. La sépulture des comtes de Buenavista, qui entreprirent la reconstruction de l’église au XVIIe siècle, se trouve dans la crypte.

 

retour en haut de page

suivant  

Conditions d’utilisation de ce site: bien que tout effort ait été fait pour garantir l’exactitude des informations contenues sur ce site, Malagainformation.com ne saurait être tenu pour responsable du contenu et décharge toute responsabilité des dommages ou préjudices subis par l'utilisateur consécutifs à l'accès au serveur ou à l'utilisation des informations et des applications du site.


 
Cours d’espagnol in Espagne
    Cours d’espagnol à Malaga  


Carte de Malaga Andalousie Espagne
 agrandir  

 

Introduction | L’Histoire de Malaga | Infos pratiques | Cartes de Malaga | La Météo | Se déplacer | Les Journaux | L’Ecole Cervantes

Les Monuments | Les Musées | Malaga la nuit | les Plages | Les Restaurants